Foldit : un jeu vidéo pour aider les chercheurs scientifiques

03 février 2015 /

Foldit, « Pliez-la », est un jeu vidéo en ligne dans lequel les utilisateurs tentent de résoudre l'un des problèmes de calcul les plus difficiles en biologie, le repliement des protéines.

Ce jeu s'est développé grâce à une collaboration entre les départements d'informatique et de biochimie de l'Université de Washington. Version humaine de Rosetta@home et développée par la même équipe, Foldit utilise les algorithmes de ce dernier, notamment pour le calcul d'énergie des protéines.

Aucune connaissance en biologie ou en biochimie n'est nécessaire pour pouvoir jouer, même si quelques bases peuvent aider. La plupart des joueurs de Foldit ne sont ni biologistes ni chimistes. Les meilleurs résultats contribuent directement à la Science, car les humains "voient" ce que les ordinateurs ne peuvent calculer.

En août 2010[1], la revue Nature publie un article scientifique sur le jeu et elle explique comment les joueurs ont réussi, en trois semaines, à décoder la structure d'une enzyme proche de celle du virus du sida, une énigme qui tenait en échec depuis dix ans les plus éminents scientifiques.

Comment ça fonctionne

Les joueurs définissent la structure et la forme de la protéine, mais c'est l'algorithme informatique qui tente de trouver le niveau d'énergie optimal à partir de cette construction. On peut parler de travail d'équipe entre notre cerveau et le programme informatique. L'humain joue le rôle de l'architecte et l'ordinateur, celui de l'entreprise en bâtiment qui érige la structure. Il y a deux articles intéressants qui expliquent plus en profondeur le fonctionnement du jeu. Je vous invite à lire Foldit, un jeu pour faire de la science et Foldit, le jeu qui défie la communauté scientifique.

Mon expérience avec Foldit

Je suis tombée sur Foldit en écoutant un documentaire intitulé La revanche des jeux vidéos diffusé en début d'année 2015 sur le Canal D. Je suis ensuite allée sur le site de Foldit pour m'inscrire et commencer à jouer. Après quelques lectures et écoutes de tutoriels pour débutant, je me suis lancée dans l'aventure. C'est un jeu qui demande de la patience et de l'entraînement. Ce qui me motive particulièrement, c'est de savoir que les résolutions de casse-têtes que je fais peuvent servir et aider les scientifiques à trouver de meilleurs remèdes pour des maladies comme le sida, l’Alzheimer, le cancer, etc. Plus il y aura de joueurs et plus les résolutions seront rapides et efficaces. Je vous encourage à visiter les différents sites que je vous donne plus bas pour en savoir davantage et expérimenter à votre tour ce jeu vidéo. Il existe aussi un groupe francophone avec lequel j'ai eu quelques échanges qui m'ont aidée à progresser.

Pour en savoir davantage

Sources

  • [1] S. Cooper et al., Nature 466, p. 756-760 (2010)

#1 vendredi 12 juin 2015 @ 07:26 Jean a dit :

super article

#2 vendredi 12 juin 2015 @ 07:28 inventeur de l'imprimante 3d a dit :

J'avais entendu parler de ce projet sur "Nature", un bon moyen ma foi pour trouver certains remèdes.

#3 vendredi 12 juin 2015 @ 07:28 jean a dit :

passionnant billet !

#4 vendredi 12 juin 2015 @ 07:30 Alain a dit :

Pas bête cette application, par contre delà à appeler ça un jeu... lol

#5 mercredi 26 août 2015 @ 11:57 SFAM a dit :

Votre style est séduisant ! j’aime bien

Les commentaires sont fermés.